photo tous droits réservés Fabienne Rappeneau. Toute diffusion, utilisation interdite sans autorisation de l'auteur.

La Machine de Turing – vendredi 27 mars & samedi 28 mars à 20h45 [théâtre]

Tarif B, jeune 15 €

Durée : 1h20

 

 

Le succès parisien à ne pas rater !
Encore inconnu ou méconnu, Alan Turing a pourtant marqué de son empreinte la science, l’informatique et l’Histoire récente. Recruté par les services secrets britanniques pendant la Seconde Guerre mondiale, il décrypta le code de la machine Enigma utilisée par les armées allemandes pour communiquer, sauvant ainsi la vie de millions de personnes. Cette histoire restera classée « secret défense » jusqu’en 2000. La pièce débute en 1952, quand Turing se présente au commissariat de Manchester pour le cambriolage de son domicile. Il n’est pas pris au sérieux par l’enquêteur Ross, qui va parcourir la vie de cet homme fascinant atteint du syndrome d’Asperger, qui devint un pionnier de l’histoire de l’informatique avec notamment ses travaux sur l’intelligence artificielle. Benoît Solès, le metteur en scène qui interprète aussi Turing, signe ici une pièce méticuleuse et intelligente, à l’image de son protagoniste, avec des rouages narratifs bien huilés. 4 Molières en 2019.

séance du vendredi
Réserver en ligne
séance du samedi
Réserver en ligne
  • Mise en scène Tristan Petitgirard assisté d’Anne Plantey
  • Avec Benoit Solès et Amaury de Crayencour
  • Musique Romain Trouillet
  • Lumières Denis Schlepp
  • Costumes Virginie H
  • Décor Olivier Prost
  • Vidéo Mathias Delfau
  • Enregistrement violoncelle solo René Benedetti
  • Voix off Bernard Malaka et Jérémy Prévost

Coproductions : Atelier Théâtre Actuel, Acmé, Fiva Production et Benoit Solès.