Katia Guerreiro (Lisbonne) – samedi 18 novembre à 20h45 [concert fado]

tarif C, jeune 15 €

 

 

Véritable institution au Portugal, le fado est né dans les tréfonds de l’âme, un acte de résistance face au dictateur Salazar. Avec des textes ancrés dans la tradition, ces chants populaires du fado sont teintés de mélancolie. Katia Guerreiro est la plus poignante de cette nouvelle génération de fadistas. Après son triomphe à l’Olympia en 2012, on la compare même à l’immense Amalia Rodrigues. Cette même année, le fado rentre au patrimoine immatériel de l’Humanité de l’Unesco. Accompagnée de quatre musiciens, elle nous fait vivre des histoires d’amour qui finissent mal, les sentiments qu’engendrent la solitude, l’exil, le chagrin… l’essence même de l’enivrante beauté du fado.

La voix chaude et envoûtante de Katia Guerreiro, sa façon de danser sur scène aux rythmes de la musique exécutée par deux guitaristes et l’émotion que ses chansons suscitaient, puisées dans le répertoire de célèbres chanteurs du Fado anciens et modernes, ont permis de plonger dans un univers artistique et de charme que véhicule cet art cher à tout portugais.
LIBERATION

Réserver en ligne

  • guitare classique : Joao Vega
  • guitare portugaise : Pedro de Castro
  • guitare portugaise : Luis Guerreiro
  • guitare acoustique basse : Francisco Gaspar

Viavox Production.