Catégorie | Théâtre

RSS feed for this section
22 - PLAIDOIRIES

Plaidoiries – dimanche 19 janvier à 16h30 [théâtre]

Les grandes affaires judiciaires ne sont jamais enregistrées. Les paroles s’effacent. Mais grâce au travail de reconstitution conduit par Matthieu Aron, les mots sont à nouveau prononcés. Richard Berry nous fait revivre six grands procès qui révélèrent des faits de société majeurs ayant marqué l’histoire judiciaire de ces quarante dernières années.

21 - A - EUGENIE GRANDET

Eugénie Grandet – vendredi 17 janvier à 14h et 20h45 [théâtre]

Le sous-titre Ou l’argent domine les lois, la politique et les moeurs, donne tout de suite le ton de cette adaptation de Camille de la Guillonnière. Il y a le père Grandet, figure par excellence de l’avarice, imposant privations sur privations à sa famille malgré ses coffres remplis d’or. Sa fille Eugénie apparaît elle, comme […]

La Nuit où le jour s'est levé -

Un texte co-écrit au plateau par Sylvain Levey, Magali Mougel et Catherine Verlaguet -
Mise en scène Olivier Letellier -

Assistanat Jonathan Salmon -
Lumières Sébastien Revel -
Création sonore Mikael Plunian -
Scénographie Amandine Livet -
Costumes Ingrid Pettigrew -
Régie de production Colas Reydellet -
Production Fanny Spiess - 

Avec :
Clément Bertani -
Jérôme Fauvel - 
Théo Touvet -

Et avec les voix de Rose Devaux, Simon Legac et Inès Le Gué -
 
Lieu : Théâtre des Abbesses/Théâtre de la Ville -
Ville : Paris -
Le 31 10 2016 -
Photo : Christophe RAYNAUD DE LAGE

La nuit où le jour s’est levé – mardi 17 décembre à 14h et 20h45 [théâtre, cirque]

Ce spectacle nous invite à partager l’épopée de Suzanne, dont le destin est bouleversé par sa rencontre inattendue avec un bébé né sous X lors d’un voyage au Brésil. Pour cette femme que le cri d’un enfant a métamorphosée en mère en une seconde, rien ne compte plus que l’amour infini et éternel qu’elle lui […]

14 - MONSIEUR DE PORUCEAUGNAC

Monsieur de Pourceaugnac – mardi 3 décembre à 20h30 [comédie-ballet]

Monsieur de Pourceaugnac, un avocat de Limoges, débarque à Paris. Il doit y épouser la fille d’un riche bourgeois, Julie, alors que celle-ci n’a d’yeux que pour Eraste. Ces deux derniers conçoivent alors une suite de stratagèmes pour chasser le limousin, transformant son séjour en véritable cauchemar.

LA MENAGERIE DE VERRE
de Tennesse Williams
Traduction : Isabelle Famchon
Mise en scene : Charlotte Rondelez
Decors : Jean-Michel Adam
Costumes : Jean-Daniel Vuillermoz
Magie : Romain Lalire
Creation Musicale : Vadim Sher
Lumieres : Francois Loiseau
Avec :
Cristiana Reali
Ophelia Kolb
Theatre de Poche-Montparnasse
Paris le 3 septembre 2018
© Pascal Gely

La Ménagerie de verre – mardi 26 novembre à 20h45 [théâtre]

À Saint-Louis, balayée par la crise des années 30, on découvre l’équilibre précaire d’une famille dont le père s’est volatilisé. La mère Amanda et ses deux enfants, Tom et Laura, sont tels des funambules, refusant le vide, l’espoir en balancier et le point d’équilibre accroché à leurs rêves. L’arrivée de Jim au sein de ce […]